Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de b00014054
  • Le blog de b00014054
  • : Le blog de Matthieu
  • Contact

Recherche

Liens

13 février 2013 3 13 /02 /février /2013 21:52

Cette notion, rencontrée dans la cadre réglementaire Solvabilité II fait référence à la marge des contrats en stock au moment du calcul.

 

Cette notion est parfois rencontrée avec la dénomination Value of In Force (comprendre valeur au sens bénéfices des contrats en vie).

 

Une manière de calculer cette part de fonds propres pourrait être :

 

1) Projetter un compte de résultats (simuler le portefeuille) dans le futur et ré-actualiser les résultats pour obtenir la VIF.

 

2) Se servir du ratio combiné pour déterminer des bénéfices futurs répartis dans le temps avec les cadences de réglements.

 

3) etc.

 

Cette notion est plus souvent rencontrée en assurance-vie. En assurance non-vie, elle se résume souvent à l'équation suivante :

 

VIF = Provision Mathématique (Local GAAP) - Best Estimate (Solvabilité II) - Risk Margin (Solvabilité II) + Plus ou Moins values latentes sur les actifs.

 

En terme de ratio de solvabilité, les spécifications de l'EIOPA (Mesures d'implémentation de niveau 2 d'Octobre 2012) font référence à une réserve de réconciliation : "The reconciliation reserve includes the amount of the excess of assets over liabilities that corresponds to the expected profit included in future premiums,[...]" qui contient ces bénéfices futures (ou VIF) et qui sont considérés comme du Tier 1 illimité. Les fonds propres les plus solides de l'entreprise d'assurance. (source : OF.4)

Partager cet article

Repost 0

commentaires