Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de b00014054
  • Le blog de b00014054
  • : Le blog de Matthieu
  • Contact

Recherche

Liens

27 août 2011 6 27 /08 /août /2011 19:02

Suite à la crise bancaire qu'ont connue les grandes places financières mondiales, le régulateur européen des assurances a souhaité imposer une nouvelle réglementation aux assureurs. Les assureurs devront être plus solvables afin de garantir les assurés. Ils devront aussi être plus compétitifs dans un marché globalisé. Le but de cet article est de comprendre les enjeux de la nouvelle réglementation Solvabilité 2. L'axe d'analyse sera le suivant : quels sont les points forts et les faiblesses de Solvabilité 1 par rapport à Solvabilité 2 ?

 

Solvabilité 1 fait un calcul proportionnel aux provisions techniques ou au chiffre d'affaires pour calculer la marge de solvabilité. Cette méthode est robuste cependant c'est une vision purement rétrospective.

 

Le calcul de marge de la future ancienne réglementation est simple ce qui la rend facile à auditer et backtester. D'autre part, il n'y a donc pas de distinction entre les risques, quelle que soit leur volatilité au sein d'une même branche.

Le gros inconvénient de la méthode de calcul de Solvabilité 1 est le manque de points de repère pour la comparaison. En effet, les actifs sont comptabilisés parfois en cout historique, en valeur de marché et dans Solvabilité 2, tous les actifs sont en valeur de marché.

 

De plus, avec l'ancienne réglementation, un assureur était prudent. Il provisionnait plus que ce que les risques demandaient. Il s'en trouvait pénalisé avec une marge de solvabilité d'autant plus élevée.

 

Il n'y avait pas de surveillance sur le contrôle interne et ne satisfaisait pas aux normes Ias-Ifrs.

 

Enfin, Solvabilité 1 est moins complète que d'autres systèmes de surveillance de la solvabilité internationaux.

: La Bourse de Bruxelles (1873), architecte: Léon-Pierre Suys. Author

Partager cet article

Repost 0

commentaires